L’épicerie fine, un secteur en plein essor

le

Pour faire face à la concurrence, notamment les grands groupes d’agroalimentaire, les indépendants spécialisés dans l’épicerie fine rivalisent de créativité pour mettre en place une stratégie marketing efficace. Le principal objectif est de dynamiser leur activité et d’atteindre plus rapidement les objectifs qu’ils se sont fixés. Pour ce faire, ces derniers proposent aussi bien des produits du terroir provenant directement des producteurs locaux que des produits alimentaires importés haut de gamme.

Le marché de l’épicerie fine en chiffres

Thé et café, chocolat, condiments, caviar, saumon fumé ou encore foie gras, entre autres, le marché des produits agroalimentaires haut de gamme se porte à merveille. Il semble même qu’il n’ait pas été affecté par la crise. En France, le pays de la bonne chère, l’épicerie fine est toujours en constante évolution, avec près de 5 300 vendeurs enregistrés composés en majorité d’épiceries indépendantes. La population française se situe en tête de liste dans le secteur de la gastronomie, avec un volume d’achats de produits frais ou secs décuplé pendant les périodes festives. Le chiffre d’affaires est estimé à plus de 8 milliards d’euros par an, ce qui pousse les opérateurs à ouvrir de nouvelles épiceries fines.

Selon les prévisions des experts, d’ici 2022, le chiffre d’affaires des grands groupes augmenterait de 3%, contre 2,5% pour les petits commerces indépendants. Pour faire face à la concurrence, ces professionnels misent sur l’innovation dans les concepts de magasins physiques et virtuels, ainsi que dans les produits. Il est bon de noter que pour 36% d’entre eux, l’épicerie salée (charcuteries, pâtes, terrines, fromages et produits de la mer, entre autres) représente une valeur sûre. Cependant, l’épicerie sucrée n’est pas en reste (biscuit, miel, confiture, caramel et autres douceurs ou fruits secs).Les cibles montantes sont principalement les Millenials (18 à 34 ans) et les jeunes seniors (55 à 70 ans). La clientèle est répartie en 3 profils types, notamment :

  •                Les gourmets amateurs qui représentent 7%
  •                Les gourmets avertis qui constituent 32%
  •                Les gourmets curieux représentant 53%

Tout type de clientèle, gourmands et fins gourmets confondus, sera servi avec la vaste sélection de produits régionaux haut de gamme ou en provenance d’une autre ville. Les papilles les plus exigeantes seront ravies lors des apéritifs avec la gamme de produits d’exception disponibles, tels que les chips, les biscuits, les rillettes, les bouteilles de rhum pour concocter des cocktails faits maison, etc.

Les avantages de l’épicerie fine en ligne

Prix attractifs, simplicité d’achat, mode de paiement sécurisé et livraison rapide, tels sont les principaux avantages proposés par les professionnels spécialisés dans la distribution d’épiceries fines tels que Le grenier de Marie et Anaïs. Des conseillers restent disponibles à tout moment grâce à un service de discussion instantanée pour guider les clients souhaitant acheter en ligne. Ces derniers sont également en mesure de répondre à toutes les questions ou de fournir davantage d’informations concernant un ou plusieurs produits spécifiques.

En faisant vos achats sur des épiceries virtuelles, vous profitez d’autres avantages tels que :

  •                Un large choix de produits d’épicerie fine de qualité
  •                Des promotions récurrentes
  •                La possibilité de faire vos courses à n’importe quel moment, car la plateforme est accessible 24h/24 et 7j/7
  •                La possibilité de connaître l’avis des consommateurs en consultant leurs témoignages sur le site Web