3 astuces pour choisir convenablement un champagne

le

Que ce soit pour un événement particulier ou pour votre propre plaisir, le choix d’une bouteille de champagne peut s’imposer à vous. Ainsi, il est important que vous puissiez vous en sortir avec maestria. Découvrez 3 astuces pour bien choisir un champagne.

Décrypter l’étiquette

C’est le premier endroit que vous devez regarder lorsque vous prenez une bouteille de champagne, de vin ou autres. Le fabricant y fournit assez d’informations qui vous seront d’une grande utilité, surtout si vous êtes un novice. Vous y retrouverez la dénomination de la bouteille, la marque, les différents dosages, etc. Vous n’avez donc pas besoin d’être un spécialiste du vin ou du champagne pour appréhender ces informations. Néanmoins, il vous faut connaitre quelques jargons du domaine afin d’effectuer le choix convenable pour votre festin. Entre autres, vous pouvez lire :

  • Millésimé : vieillissement minimum de 3 ans, c’est pour les occasions exceptionnelles ;
  • Cuvée spéciale : millésimé ou pas, c’est la bouteille idéale pour commencer une soirée ou un diner ;
  • Brut : vieillissement minimum de 15 mois, c’est la bouteille traditionnelle avec la présence des trois cépages majoritaires de la région que sont le pinot noir, le pinot meunier et le chardonnay ;
  • Demi-sec : la différence notable avec le précédent est sa saveur. Il est plus sucré, plus doux et plus relaxant ;
  • Rosé : son mode de fabrication lui donne cette couleur si particulière. C’est une bouteille très appréciée, notamment à cause de la subtilité de sa saveur. Avoir de jolies coupes de champagne rosé sur une table lors d’un diner en amoureux est plutôt agréable.

Connaitre les cépages

Traditionnellement, on effectue un mélange de cépages pour avoir une bonne bouteille de champagne. Mais, de plus en plus, on retrouve sur le marché des bouteilles de champagne mono cépages. En effet, ces bouteilles sont fabriquées afin de mettre en avant les spécificités de certains cépages. Par exemple, lorsque l’on veut obtenir des vins fruités et peu acides, on se penchera sur le pinot meunier. Ce dernier représente environ 31 % de l’encépagement de la région. Mais, si vous êtes plutôt pour les vins corsés, le pinot noir est plus adéquat. C’est le cépage le plus important de la région, et il couvre jusqu’à 38 %de l’encépagement.

Outre les pinots, le chardonnay représente pas moins de 30 % de l’encépagement. C’est le troisième plus important cépage de la région et le seul ayant la couleur blanche (il y a le pinot blanc, mais il est en infirme quantité). Si vous ressentez des notes florales, subtiles et fraiches dans votre verre, c’est indéniablement à cause de la présence de ce cépage. Notez que vous retrouverez également le pinot blanc, le pinot gris, l’arbane ou encore le petit meslier.

La robe du champagne et son goût

Plus votre champagne est clair, plus il est léger. Vous pouvez retrouver une pléthore d’astuces et d’idées sur les forums, mais vous devez absolument garder celle-ci comme un mantra au moment d’effectuer le choix de votre bouteille. Si vous êtes un fan des champagnes fins, le blanc des blancs est l’option idéale. Il est produit avec du chardonnay, et sa présence dans un champagne traditionnel apporte une certaine finesse à la bouteille. Mais, si vous êtes fan des champagnes puissants, vous pouvez vous rabattre sur le blanc des noirs généralement fabriqué avec du pinot meunier ou du pinot noir.

Quant au goût, si vous préférez du champagne avec une forte teneur en sucres, le choix d’une bouteille « doux » est plus adéquat. Outre les doux, vous avez le demi-sec et le sec qui sont plus ou moins sucrés. À l’inverse, si vous préférez des champagnes salés, alors les « bruts » sont les options intéressantes.